Pierric Tenthorey, homme encadré sur fond blanc

HOMME ENCADRE SUR FOND BLANC est une pièce comique sans parole pour comédien seul, nourrie par le travail de Tex Avery, Buster Keaton, Pierre Etaix ou encore Samuel Beckett, refusant toute démonstration technique et privilégiant la construction en crescendo. Comme des variations musicales sur un thème, chaque détail de la première scène évolue de manière inattendue tout au long de la pièce.

Un homme est enfermé sur scène. Il ne peut ni sortir ni échapper au regard du public et n’a aucune tâche à accomplir. De plus, toutes les 10 minutes, il est ramené à la situation initiale ce qui le condamne à répéter les mêmes gestes encore et encore. Petit à petit, il trouvera une issue non pas dans un ailleurs hypothétique, mais dans le jeu avec les objets et le rapport avec le public.

Cette pièce offre aux spectateurs une grande liberté d’interprétation et la possibilité de combler eux-mêmes les zones manquantes. Ils participent ainsi directement à la création du spectacle.

HOMME ENCADRE SUR FOND BLANC est un spectacle à mi-chemin entre le théâtre contemporain et le music-hall, mêlant gags visuels, effets de magie et de lumière.

En 2010, le spectacle a reçu le Trophée Robert Houdin, remis par Gérard Majax, qui récompense la créativité dans l’art magique. Plusieurs effets de magie originaux ont été élaborés avec la complicité de Gaëtan Bloom, l’un des plus grands magiciens du monde et certainement l’un des plus créatifs. Gaëtan Bloom a par ailleurs joué dans plusieurs films dont Lacombe Lucien de Louis Malle, Henry and June de Philip Kaufman et Les Sous-doués de Claude Zidi. Il a également collaboré avec Christian Fechner, Pierre Etaix ou encore Robert Wilson.

HOMME ENCADRÉ SUR FOND BLANC
Conception artistique : Pierric Tenthorey, Gaëtan Bloom, Jérôme Giller, Roelof Overmeer
Conception des effets magiques : Pierric Tenthorey, Gaëtan Bloom
Conception du décor : Adrien Moretti
Réalisation du décor : Théâtre Montreux Riviera
Lumières : Nicolas Mayoraz
Musique : Jérôme Giller
Bande son : Alzac studio, Valdo Sartori
Photographies : Catherine Cuany
Durée : 1h05

THÉÂTRE TRISTAN BERNARD
64, rue du Rocher 75008 PARIS
À PARTIR DU 06 JUIN 2019
mardi au vendredi à 21h
et les samedis à 18h et 21h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.